bienvenue sur la tribu

vielle pierres et monuments

vielle pierres et monuments

Le château de Castelnau-Bretenoux situé sur le territoire de la commune de Prudhomat, dans le département du Lot, est la forteresse médiévale la plus imposante du Quercy. Il appartient à l'État, est affecté au Ministère de la Culture et est ouvert au public par le Centre des monuments nationaux. castelneau-brtenoux-1-2.jpg

dsc-0116-1-2.jpg dsc-0111-2-2.jpg

ollonges-la-Rouge (Colonjas en occitan), surnommée la « cité aux vingt-cinq tours », est une commune française, située dans le département de la Corrèze et la région Limousin. Les habitants de Collonges-la-Rouge sont des Collongeois.

dsc-0282.jpg dsc-0297-1-1.jpg

 

Au cœur du Haut-Quercy, comme accrochée à une puissante falaise dominant de 150 mètres la vallée encaissée de l'Alzou, cette cité mariale est un lieu de pèlerinage réputé depuis le xiie siècle, fréquenté depuis le Moyen Âge par de nombreux « roumieux », anonymes ou célèbres (Henri II d'Angleterre, Simon de Montfort, Blanche de Castille et Louis IX de France, saint Dominique et saint Bernard, entre autres figures illustres1), qui viennent y vénérer la Vierge noire et le tombeau de saint Amadour. Rocamadour, « citadelle de la Foi », est également un site touristique de premier plan, l'un des plus visités de France avec 1,5 million de visiteurs par an, après Le Mont-Saint-Michel, la cité de Carcassonne, la Tour Eiffel et le château de Versailles

dsc-0430-1-4.jpg

 

dsc-0428-1-3.jpg

 

 

asc-0077-1-compressed.jpg

 

chateau de najac

najac-2.jpg Bruniquel est une commune française, située dans le département de Tarn-et-Garonne et la région Midi-Pyrénées. Bruniquel fait partie de la liste des plus beaux villages de France.

 

maison-bruniquelle-1.jpg

 

 

bruiniquel-2.jpg

 

chateau de pen  

 

dsc-0068-1.jpg

La citadelle de Corte (surnommée nid d'aigle) est une citadelle du xviiie siècle construite autour d'un château du xve siècle et « musée de la Corse » de 1984 à Corte en Haute-Corse. La citadelle est classée aux monuments historiques depuis le 10 août 1977

 

ci

Au xviiie siècle le général de la Nation Pascal Paoli fait de Corte la capitale de son gouvernement pour la nation corse. En 1769 après la défaite du 9 mai de ses troupes corses à la bataille de Ponte Novu contre celles du roi Louis XV de France, la Corse passe sous domination française. Le comte Noël de Jourda ordonne alors d'augmenter les fortifications de la ville par la construction de la citadelle actuelle, sur le principe des fortifications et constructions de Vauban (seule citadelle parmi les six citadelles Corse a être construite à l’intérieur des terres). La construction de la caserne Padoue s'achève en 1776. PICT0073.JPG

Bonifacio, située à l'extrême sud de la Corse, est la commune française la plus méridionale de la France métropolitaine. Au sud, les Bouches de Bonifacio séparent la Corse de la Sardaigne italienne.

 

bonifacio10-60.jpg

La Cité de Carcassonne est un ensemble architectural médiéval qui se trouve dans la ville française de Carcassonne dans le département de l'Aude, région du Languedoc-Roussillon. Elle est située sur la rive droite de l'Aude, au sud-est de la ville actuelle. Cette cité médiévale fortifiée, dont les origines remontent à la période gallo-romaine, doit sa renommée à sa double enceinte, atteignant près de 3 km de longueur1 et comportant cinquante-deux tours1, qui domine de manière spectaculaire la vallée de l'Aude. La Cité comprend également un château (le château comtal) et une basilique (la basilique Saint-Nazaire). Sauvée de la destruction par l'action et la ténacité de l'archéologue Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, puis restaurée au xixe siècle de manière parfois controversée sous la direction de Viollet-le-Duc puis de Boeswillwald, la Cité de Carcassonne est, depuis 19972, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le château comtal, les fortifications, et les tours appartiennent à l'État et sont gérés par le centre des monuments nationaux3, tandis que les lices4 et le reste de la Cité font partie du domaine municipal. dsc-00977ml-1.jpg Située au confluent de la Bonnette et de l'Aveyron en limite du Rouergue et aux confins de l'Albigeois et du Quercy, Saint-Antonin-Noble-Val est une des plus vieilles cités médiévales qui aient survécu aux aléas de l'histoire. Elle est entourée de bastides et borde la partie ouest de la forêt domaniale de la Grésigne. Son site est protégé dans les gorges de l'Aveyron et les falaises du roc d'Anglars. dsc-0002.jpg saint-antonin-noble-val-1.jpg chaussure-riante.jpg

Date de dernière mise à jour : 27/10/2013

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !